Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Monsieur le Préfet de Gironde, Laissez donc Bordeaux, et venez avec moi !

Monsieur le Préfet de Gironde, Laissez donc Bordeaux, et venez avec moi !

Le 23 novembre 2016
Monsieur le Préfet de Gironde,  Laissez donc Bordeaux, et venez avec moi !
Nouveau défi pour Paris!

 

Jolie ville que celle de Bordeaux, il est vrai, Monsieur Le Baron y excelle, ce qui n’avait pas échappé à Napoléon III. C’est ainsi que L’Empereur,  nomma en 1853 Georges Eugène, Haussmann Préfet de la Seine en charge dirait-on aujourd’hui des grands travaux, le Grand Paris de l’époque.

Paris, n’était pas encore PARIS,… mais presque !

 La suite est connue. A titre de reconnaissance pour cet illustre initiateur, et pour la circonstance, s’agissant du tout prochain S.I.M.I., rappelons quelques-unes des principales réalisations du Baron Haussmann: les Grands Boulevards, Saint-Germain-des-Prés, Rivoli, Quatre-Septembre, sans oublier l’Opéra Garnier ou la place de l’Etoile, d’où partent 12 avenues dont la plus célèbre, celle des Champs-Elysées.

Monsieur Le Baron surnommé de fait « Attila » s’il avait l’obsession de la ligne droite, nous nous en sommes rendus compte, était cependant quelqu’un de rigoureux, travailleur, et attaché à l’ordre. Paris en est témoin.

 Notre donneur d’ordre, notre mandant, n’est aujourd’hui ni Empereur, ni Baron, il est et reste, notre client, notre raison d’être et notre passion.

Quelque-soit sa taille, son rayonnement, à Paris, en Ile de France, ou hors de France, que ce soit par exemple, AEW Europe, Yuanda Europe Ltd, Bati Gestion, La Fondation Louis Vuitton, ou d’autres encore, s’ils nous font confiance c’est entre autres appréciations,  parce-que l’obsession de la ligne droite chez B.M.S., s’appelle la rectitude.

 De grands tracés, ont vu la naissance des boulevards, et des « constructions dites Haussmanniennes ». Ils ont constitué les grands aménagements, qui ont donné naissance au GRAND PARIS de l’époque et dans lesquels chacun évolue encore au quotidien.

 Il convient aujourd’hui, nous le savons, de mettre en perspective ceux qui restent à imaginer, concevoir, construire, qui donneront naissance au Grand Paris de demain ! Ordre, travail, rigueur, des valeurs qui se retrouveront très certainement lors du prochain S.M.I., qui verra se retrouver de nombreux intervenants : Promoteur, Maître d’Ouvrage, Entreprise de Construction, Maître d’Œuvre, et naturellement toutes les disciplines et expertises, connexes ou associées.

 Cette 15e  édition du  S.I.M.I, vraisemblablement sera l’occasion d’évoquer les nouveaux défis sous-tendus par l’émergence des nouvelles techniques et technologies qui façonnent à la vitesse « numérique » le quotidien du futur.

Nouvelles générations, nouveaux paradigmes, « disruptifs » diraient certains, sont quelques-unes des variables qui prévalent aujourd’hui, et qui invitent à imaginer des approches conceptuelles innovantes.

Télétravail, modes de transport, de déplacement et d’accessibilité, aménagements urbains évolueront « de concert ». Les exigences en termes d’optimisation des infrastructures, de l’habitat des équipements, de la famille «  connectés », en résumé des modes de vie de demain sont à priori, quelques-uns des sujets de réflexions, parmi d’autres, qui devront trouver leurs places dans la construction du nouveau Grand Paris !

 Ce prochain S.M.I. devrait être probablement imprégné de ces défis, qui en appellent à  l’imagination, à quelques dessins voués à d’autres desseins, et autres projections novatrices, au professionnalisme aussi et surtout, rigueur oblige !

 Nous nous  réjouissons à l’avance de vous revoir, et de l’agréable moment de partage et d’écoute, que nous souhaitons vous réserver, dans cet univers si particulier qui est le nôtre, plus que jamais.

 Patrick Janson et toute son équipe vous disent donc à bientôt, à vous toutes et tous sans oublier bien sûr nos amis anglophones :

It will be nice to see you during next S.I.M.I.!

Sincerely yours.